Le groupe Charrier a choisi le HPOD pour alimenter le port de St-Nazaire

Le Groupe Charrier a présenté ses innovations en faveur de l’environnement lors de son 120ème anniversaire en septembre dernier, parmi lesquelles cette piste cyclable en béton armé, intégrant un système photovoltaïque recouvert d’une dalle de verre.

Le groupe Charrier, leader des travaux publics dans l’ouest, a choisi le HPOD pour stocker l’électricité générée par sa « route solaire » et alimenter le site du port autonome de St-Nazaire.

Celui-ci s’est doté d’une piste cyclable avec accès sécurisé utilisant une éolienne et l’énergie solaire grâce au procédé du groupe Charrier.

Ce procédé intègre un système photovoltaïque recouvert d’une dalle de verre garantissant l’intégrité du revêtement. La solution choisie :

un HPOD stationnaire qui gère en temps réel la production d’électricité et le stockage des différentes sources d’énergie renouvelable afin d’alimenter le portique d’accès ainsi que l’éclairage public.

Trois panneaux solaires sont installés sur le portail d’entrée, quatre dalles photovoltaïques et une éolienne sont elles installées au sol.

Le dispositif est relié à un HPOD Mini celui-ci permettant de stocker l’énergie jusque 15 jours. La nuit des détecteurs de présence repèrent les vélos et les 37 lampadaires répartis le long de la piste s’allument…La sécurité est ici couplée à l’écologie.