HPOD Mini réservoir d'électricité

NOUVEAU : HPOD Mini !

Pourquoi un nouveau modèle HPOD ?
La demande en électricité nomade est une demande importante qui ne trouvait pas réellement de réponse dans notre gamme actuelle. Idéale pour les artisans, les marchés ambulants, les food trucks, et plus généralement toute activité qui requiert de l’électricité en site isolé. Ils utilisent des petits groupes électrogènes à essence, très consommateurs de carburant et à la durée de vie très limitée. Notre bureau d’études a travaillé activement sur un cahier des charges alliant mobilité, poids et performance, notamment en terme d’autonomie.

Qu’est ce que le HPOD M3 ?
Le HPOD M3 se présente sous la forme d’un caisson type « flycase » traditionnel, monté sur de grosses roulettes. Doté de poignées latérales, le HPOD M3 se manipule aisément. Sa taille de 50x50x50 forme un cube qui peut se ranger partout, même dans un coffre de voiture. Sa puissance est de 3 kVA avec une autonomie « à la carte » : il dispose d’un stockage de 2,5 kWh (ou de 5 kWh grâce à un rack supplémentaire). Ces deux versions sont proposées avec des batteries de type AGM sans entretien. Il existe aussi en version Lithium avec une batterie de 4 kWh, offrant une autonomie encore plus importante.

Le Lithium apparaît donc pour la première fois ?
« Effectivement. Le Lithium est une technologie forte intéressante compte tenu de sa capacité de décharge importante et de sa durée de vie plus longue que la technologie Plomb. Enfin, son poids est un réel atout dans le cadre d’une électricité nomade. »

Quels sont les points forts du HPOD M 3 ?
« Comme tous les HPOD, il fournit une électricité propre et silencieuse. Il n’a besoin d’aucun carburant, d’aucune maintenance. Il n’engendre ni bruit ni odeur ni fuite. Entièrement électrique, il peut se recharger avec le réseau, l’énergie solaire ou avec un groupe électrogène. Il est équipé de protections différentielles et de prises intégrées. Le HPOD est également adapté aux centres villes et aux zones protégées, là où l’utilisation du groupe électrogène est interdite. »

Est-ce que ce système coûte plus cher qu’un groupe électrogène portatif ?
« L’investissement est certes plus élevé mais il faut prendre en compte tous les coûts liés à l’utilisation d’un petit groupe électrogène portatif : huile, essence, maintenance et le remplacement du groupe. L’amortissement du HPOD M3 est donc très court. D’autant que la durée de vie des batteries est de près de 20 ans. Les économies sont réalisées à court terme. »

Quand le HPOD M3 sera disponible ?
« Dès maintenant. La prise de commande est désormais accessible et il faut compter 5 semaines de délai de fabrication. »